École militaire de l’air : une école militaire formant des officiers de l’Armée de l’air française

ecole-militaire-de-lair-une-ecole-militaire-formant-des-officiers-de-larmee-de-lair-francaise.jpg

L’École militaire de l’air et son histoire

L’école militaire de l’air, de par son dénomination, forme des officiers de l’armée de l’air française. Elle a été fondée en 1925 à Versailles et s’appelait encore en ce temps-là Centre d’études de l’aéronautique mais elle s’est ensuite  implantée au Sud de Salon de Provence, dans le département des Bouches-du-Rhône,  plus précisément sur la base aérienne 701 après qu’elle ait été nommée définitivement école militaire de l’air. Les compétences techniques aériennes sont toutefois  indispensables lorsqu’il s’agit surtout de mener un combat et c’est à ce niveau-là que l’école militaire de l’air s’efforce de donner le maximum possible sur les bases aériennes en assurant la bonne maîtrise de celles-ci pour chaque individu concerné. Par ailleurs, notons que l’école militaire de l’air est comparable d’un côté à l’école militaire de la flotte si on parle de marine nationale et sinon d’un autre côté à l’école militaire interarmes si on parle d’armée de terre.

Les missions de cette école

L’école militaire de l’air a pour missions d’assurer la formation des officiers des bases aériennes ainsi que des officiers mécaniciens, d’accompagner les équipes des sous-officiers et militaires de rang, afin de les guider vers la performance dans leur carrière militaire au niveau de l’armée de l’air bien sûr. Tout cela dans le but de mettre ces concernés prêts à intervenir en tous lieux et en toutes circonstances. L’école militaire de l’air doit toutefois leur permettre dans ce cas de savoir respecter la souveraineté nationale au niveau de l’espace aérien français et à faire face à toute menace aérienne. Tout commence tout d’abord par l’apprentissage du respect des autres, et de la prise de responsabilité sur leur sécurité car en effet l’intégration au niveau de l’armée de l’air nécessite un esprit de coalition irréprochable comme s’il s’agissait juste d’un savoir-vivre de tous les jours. L’école militaire de l’air doit donc au minimum assurer la formation de tous ces points certes minimes mais de grande valeur.

la-formation-donnee-par-lecole-militaire-de-lair.jpg